La photo indécente

« Indécent », est le mot le plus souvent associé à une photo qui a fait un buzz énorme. Elle a été prise à Cerbère, pendant que des élus socialistes des P-O attendaient Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur qui était en route pour venir rendre hommage à Patricia Filippi, pompier volontaire « morte au feu ».

La photo qui fait scandale

Les réactions sont si nombreuses et si vives que Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat a jugé utile de présenter des excuses publiques. Mais elle n’apporte pas d’explications sur les raisons de ces sourires devant l’objectif d’un photographe. Elle feint de les ignorer en s’interrogeant, « Dans quelles circonstances a t-elle été prise ? »

Quelqu’un, voir le photographe (amateur ou professionnel), lui-même a t-il sorti une plaisanterie ? La ministre aurait des difficultés à le raconter car le contexte ne portait pas à la rigolade.

Et pourtant, lors de quelle veillée funèbre n’a-t-on pas ri en se remémorant un souvenir du défunt ?

Cette image, comme celle de l’un de ces politiques qui aurait pu au même moment se gratter l’entre-jambes, n’avait pas vocation à être diffusée.

l y a scandale parce qu’un des politiques présents sur l’image, à savoir Michel Moly, a fait la grosse ânerie de publier cette image sur facebook. Obsessionnelement habitué à se mettre en scène, Michel Moly ne s’est pas rendu compte que cette image des élus souriants ne pouvait pas être associé à la disparition de Patricia Filippi. C’est d’ailleurs lui et lui seul, qui aurait du présenter des excuses.

Fabrice Thomas

Contact : c.politique@orange.fr

PS : sur la photo : Michel Moly, 1er vice-président du Conseil départemental; Jean-Claude Portella, maire de Cerbère; Pierre Aylagas, député-maire d’Argelès-sur-Mer; Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat, conseillère départementale et secrétaire départementale la federation des P-O du PS; Hermeline Malherbe, sénatrice et présidente du Conseil départemental; Damienne Beffara, maire de Millas, conseillère départementale.

Publicités