Elections départementales : le grand gagnant est… Le FN

Le FN continue de progresser à Perpignan. Avec 36,34% des voix, il réussit même à améliorer le score pourtant très élevé de 34,18% qui avait placé Louis Aliot en tête des candidats au soir du premier tour des municipales de 2014.

Le FN creuse l’écart avec l’union UMP-UDI qui rassemble 26,66% des suffrages sur les bureaux de vote perpignanais. 10 points derrière le FN et en recul par rapport aux municipales où la liste conduite par Jean-Marc Pujol était arrivée en deuxième position avec 30,67% des voix.

Sur le reste du territoire départemental, le FN a effacé son échec des municipales. Il n’était parvenu à constituer une liste que dans une poignée de communes et les résultats avaient été bien loin des attentes du parti Lepéniste qui avant chaque élection annonce qu’il va casser la baraque.

Aux départementales il a réussit son coup. Hors cantons de Perpignan, en 2011 le FN réunissaient 14% des voix. Il fait plus que doublé ce chiffre en arrivant à 30% en 2015. Avec 32% des voix sur l’ensemble des P-O, le FN est pour la première fois dans un scrutin local le premier parti des P-O. A comparer avec son meilleur résultat toutes élections confondues, 35,23% aux élections européennes de 2014.

A noter que le nombre de communes où le FN a lors de ces élections départementales dépassé les 30% se comptent par dizaines. Le phénomène n’est donc pas spécifiquement perpignanais.

Communes dans lesquelles le FN dépasse les 35% : 36,43% à Peyrestortes, 36,36% à Pézilla-la-Rivière, 37,92% à Villeneuve-la-Rivière, 35% à Belesta, 39,31% à Cases-de-Pène, 39,88% à Pia, 38,65% à Torreilles, 39,71% à Saint-André, 38,35% à Montner, 38,67% à Corbère, 38,33% à Saint-Feliu-d’Avall, 35,12% au Boulou, 36,59% à Bages, 36,49% à Latour-Bas-Elne, 36,98% à Montescot, 37,95% à Ortaffa, 36,83% à Villeneuve-de-la-Raho, 39,45% à Brouilla, 36,06% à Fourques, 37,53% à Ponteilla, 35,09% à Trouillas, 35,29% à Espira-de-Conflent, 36,51% à Joch.

Communes dans lesquelles le FN dépasse les 40%. 40,60% à Espira-de-l’Agly, 40,66% à Castelnou, 41,47% à Saint-Genis-des-Fontaines, 41,55% à Opoul-Perillos, 41,62% à Corneilla-del-Vercol, 42,42% à Lansac, 42,48% à Saint-Jean-Lasseille, 43,80% à Villemolaque, 49,32% à Rigarda, 53,57% à Taulis commune du Haut-Vallespir qui compte 54 inscrits.

Fabrice Thomas

Contact : c.politique@orange.fr

Publicités