Le vide profite au FN

« Oui au département. Oui à ses territoires. Oui à ses habitants. Oui aux Pyrénées-Orientales ». Tel est le slogan inodore, incolore et sans saveur du PS pour les élections départementales des 22 et 29 mars. Aucune idée, aucune valeur, aucun projet, aucune vision.

« Catalans gagnants. Le nouveau souffle pour le département » est le slogan des binômes UMP-UDI. Il est aussi creux que celui du PS.

Les électeurs du PS et les électeurs de droite peuvent-ils se retrouver dans ces slogans ?

Le PS pourrait prendre le slogan de la droite et inversement.

Le PS, la droite, rassemblent leurs électeurs autour de valeurs. Pourquoi sont elles absentes ? Est-ce un choix ?

Mais le plus préoccupant c’est peut-être qu’aucun des deux slogans ne soit porteur d’une ambition départementale qui donne aux électeurs de gauche et aux électeurs de droite l’envie d’aller voter.

On sait à qui profite ce vide. Car de leurs côtés, comme les scrutins de 2014 et de début 2015 l’ont montré, les électeurs du FN se mobilisent davantage. D’où les importants progrès du parti de Marine Le Pen en pourcentage. L’absence de projet départemental mobilisateur simplifie encore plus le choix d’électeurs du FN qui se sentent plus concernés par l’immigration, l’insécurité, le chômage et le rejet de la classe politique.

La campagne ne fait que commencer. Espérons, espérons très fort que les partis de gauche et de droite sauront proposer des idées et des projets qui motivent leurs électeurs.

Fabrice Thomas

contact : c.politique@orange.fr

affiche-lancement-exe-mailing

Publicités