Liste Pujol : 9 avocats dont 4 dans les cinq premières places

Per liste-pujol

Sur 21 maires-adjoints, 10 ne sont pas candidats en 2014.
Jean Rigual, conseiller général UMP du Moulin à Vent.
Aminda Quéralt, commerce
Maurice Halimi, culture
Jean-Michel Mérieux, sports
Jean-Claude Kaiser, rénovation et grands travaux
Valérie Cons,
Georges Amouroux
Gérard Roger, propreté, parcs et jardins.
Marie-Louise Vigué, maire-adjoint de quartier
Eliane Salies, maire-adjoint de quartier

Les conseillers municipaux qui quittent l’équipe : Jaume Roure, Catherine Da-Lage, Raymond Sala, Michel Cabot, Christine Maudet, Jean-Marcel Rostand, Fouzi Bouhadi, Marie-Claire Mas, Daniel Verges.

Les nouveaux venus

De la 1 ière à la 10 ième place : Caroline Sirère-Ferrière, chargée de mission évènements à la mairie de Perpignan en 2 ième place. Laurent Gauze, chef d’entreprise, 7 ième place.

De la 11 ième à la 20 ième place : Olivier Amiel (siégeait dans l’opposition), 11 ième. Chantal Gombert (élue dans la majorité de 1993 à 2008). Brice Lafontaine en 15 ième, Michel Pinell en 19 ième.

De la 21 ième à 30 ième place : Alain Gebhart, 21ième. Christine Gavalda-Moulenat, 22 ième. Yves Guizard, 23 ième. Pierre-Olivier Barbe en 29 ième, Francine Enrique, 30ième.

De la 31 ième à la 40 ième place : Bernard Lamothe, 31 ième. Nicole Amouroux 32 ième (son mari était maire-adjoint dans la majorité sortante). Stéphane Ruel, 33 ième. Olivier Sales, 35ième. Josiane Cabanas, 36 ième. Nicolas Requesens, 39 ième. Christelle Poloni, 40 ième.

De la 41 ième à la 50 ième place : Jérôme Florido, 41 ième. Carine Comes, 42 ièmes (en 46 ième position, non élue en 2009), Michel Roig, 45 ième. Marlène Calatayud (Marlène Nuage, nom d’artiste), 46 ième. Jean-François Alene, 47 ième. Christelle Pueyo, 48 ième. Maxime Martinaggi, 49 ième. André Sabadel, 50 ième.

De la 51 ième à la 55 ième place : Sébastien Casado, 51 ième. Colette Rodriguez, 52 ième. Cyril de Guardia, 53 ième. Muriel Vieu, 54 ième. André Bonet, 55 ième.

18 nouveaux candidats dans les quarante premières places. Le renouvellement est important.

Ceux qui étaient dans l’équipe sortante

De la 1 ière à la 10 ième place : Romain Grau (élu en 2009 sur une liste de gauche) 3 ième. Chantal Bruzi, 4 ième. Pierre Parrat, 5 ième. Nathalie Beaufils, 6 ième. Fatima Dahine, 6 ième. Richard Puly-Belli, 9 ième. Isabelle De Noëll-Marchesan, 10 ième.

De la 11 ième à la 20 ième place : Mohamed Iaouadan, 13 ième. Danièle Pagès, 14 ième (2 ième sur la liste de 2009). Marie-Thérèse Sanchez-Schmid, 16 ième (4 ième en 2009). Dominique Schemla, 17 ième. Suzy Simon-Nicaise, 18 ième. Joëlle Anglade, 20 ième.

De la 21 ième à 30 ième place : Brigitte Puiggali, 24 ième (maire adjointe, occupait la 6ième place en 2009). Marcel Zidani, 25 ième. Annabelle Brunet (conseillère régionale), 26 ième. Charles Pons, 27 ième. Michèle Fabre, 28 ième.

De la 31 ième à la 40 ième place : Virgine Barre, 34 ième. Jean-Michel Henric, 37 ième. Véronique Auriol-Vial (conseillère général UMP du centre ville), 38 ième.

De la 41 ième à la 50 ième place. En calculant la répartition des sièges par rapport au résultat des sondages, si elle gagnait l’équipe Pujol n’atteindrait pas les 40 élus sur 55. Jean-Joseph Calvo, 43 ième , (La fameuse 43 ième place refusée par CDC et le Modem). Florence Micolau, 44 ième place.

Composition professionnelle : Toujours beaucoup d’avocats. 4 dans les 5 premiers de la liste. Jean-Marc Pujol, Romain Grau, Chantal Bruzi et Pierre Parrat. Puis Olivier Amiel, Mohamed Iaouadan, Annabelle Brunet et Cyril de Guardia. 9 avocats. Ils étaient déjà au nombre de 5 sur la liste de 2009.

Age : Depuis 2008, la liste de la majorité sortante n’indique plus l’âge des candidats. Il semble qu’il n’y ait qu’un seul candidat entre 18 et 30 ans parmi les 40 premiers de la liste, Nicolas Requesens, 24 ans. Et Brice Lafontaine n’a que 31 ans. Il y a, toutefois, beaucoup de sang neuf. L’écrasante majorité des nouveaux candidats en positions éligibles sont plus ou moins quarantenaires, Caroline Sirère-Ferrière, Laurent Gauze, Christine Gavalda Moulenat, Yves Guizard, Pierre Olivier Barbe, Stéphane Ruel, Olivier Sales. Tous ces jeunes candidats ont un profil intéressant. Ils apportent des compétences, des idées et de l’énergie. Une nouvelle génération fait son entrée dans la vie publique et probablement dans la gestion des affaires municipales. Le renouvellement annoncé est bien là. Et il est qualitatif.

Fabrice Thomas

Contact : c.politique@orange.fr

Publicités