Hermeline offre des souris chinoises

Le conseil général ne connait pas la crise. Cette année encore il y est allé de son petit cadeau à des centaines d’élus, à la presse et à quantité de VIP. Chacun d’eux a reçu sa souris. François Lietta (encore et toujours lui) ironise en faisant remarquer que dessus il y a le logo du conseil général et en dessous une étiquette qui indique “ made in China “.

souris  2012 096

made in China 2012 097

Pourquoi le CG a-t-il cette année opté pour une souris chinoise ? Parce qu’il n’y a pas de souris fabriquée en France ? Parce que l’on cache beaucoup de choses à la présidente et que l’on a certainement oublié de lui dire que le département produisait d’excellents vins doux naturels. Tant qu’à dépenser de l’argent inutilement autant que ça profite à un vigneron d’ici.

Terminons sur le rapport 2013 de la Cour des comptes qui épingle la laborieuse et coûteuse restructuration de l’hôpital de Perpignan. C’est haro sur Alduy, comme dans le communiqué de Jean Codognès : « Aujourd’hui, nous ne pouvons que dénoncer cette gabegie financière, marque de fabrique de la gestion Alduy. » A la lecture du rapport c’est surtout l’ARH (l’Agence Régionale d’Hospitalisation) qui est mise en cause. Chacun peut se faire son avis en allant sur :
http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Rapport-public-annuel-2013
Aller au chapitre portant le titre, « Les restructurations hospitalières : trois illustrations des difficultés rencontrées. »

Publicités