Bourquin-Provencel : le parquet a ouvert une enquête préliminaire

Après le dépôt de plainte de maître Taoumi et son démontage en règle du marché public passé entre le conseil régional et l’agence de publicité Sens Inédit on savait que l’ouverture d’une enquête préliminaire n’était qu’une question de jours. C’est chose faite et c’est Midi-Libre qui l’a annoncé sur son site internet, mardi 17 décembre à 18h. Le parquet de Montpellier a confié l’enquête qui vise un délit de favoritisme à la police judiciaire.

Il ne serait pas surprenant que Christian Bourquin dénonce cette justice qui s’acharne contre lui. C’est le discours qu’il tient, inlassablement, depuis plus de dix ans.

Provencel blondiau Frêche (Moyenne) (2)

Pascal Provencel (patron de Sens Inédit), Laurent Blondiau (directeur de la com de la région) et Georges Frêche durant la campagne des élections régionales de 2008. Photo extraite du documentaire d’Yves Jeuland, Le Président. Disponible en DVD.

Publicités