Avant, il était anti-alduyste. Mais ça c’était avant !

Transmis par un lecteur, un tract de la campagne des élections municipales de 2008 que Romain Grau, numéro 3 sur la liste conduite par Jean Codognès distribuait sur les marchés et dans les boîtes à lettres de Perpignan.

Mais ça c’était avant !

Maintenant il est fan de Jean-Paul Alduy qu’il considère comme son père en politique.

Publicités